Nos courses‎ > ‎Les reportages‎ > ‎

Festival des templiers 2013, Julien Sapy

publié le 3 nov. 2013 à 14:33 par Bertrand DECHERY   [ mis à jour : 3 nov. 2013 à 14:52 ]

Millau (12), dimanche 27 Octobre 2013 - 5h00 du matin.
Je l'attendais ce moment où je pourrai être de nouveau au départ des Templiers !

Me voilà dans le SAS Elite avec pleins de visages familiers !... Evidemment, il s'agit de la course où les meilleurs trailers français se retrouvent !
Je rencontre tout d'abord Benjamin Choquert, puis Fabien Chartoire, Yoann Stuck, Clément Petitjean, Benjamin Bellamy.... On attend tous avec impatience que le départ soit donné... La musique "Ameno" (ERA) est lancée et c'est à travers un nuage de fumigène rouge que nous nous élançons devant 2500 trailers !

Tout de suite un bon rythme de 16-17Km/h est donné sur les 2 premiers kilomètres de bitume. Arrivé au pied de la 1ère ascension, je me retrouve avec Clément Petitjean et Sébastien Spehler, et cela jusqu'au 1er ravitaillement de la course situé à Peyreleau (KM22).
Juste le temps pour moi de prendre un gobelet de Coca et hop ! Me voilà reparti... A ce moment-là, les différents pelotons constitués initialement ont été chamboulés... Chacun prenant soin de se ravitailler à sa façon...

Je me retrouve en quittant Peyreleau avec Benjamin Bellamy et Benjamin Choquert, suivi immédiatement de Sébastien Spehler et Clément Petitjean... Ces derniers ne tarderont pas à augmenter leurs rythmes significativement (Peut-être un peu trop !) dans l'ascension pour rejoindre ce plateau boisé du Causse Noir.

C'est donc à deux, avec Benjamin Bellamy que l'on poursuit notre course... Pendant l'ascension pour rejoindre le 3ème ravitaillement (KM45) à Pierrefiche-du-Larzac, Benjamin Bellamy me distance doucement, puis Julien Jorro me double à son tour... Quelques minutes après, je récupère Benjamin Choquert et je l'encourage car il semblait vraiment être dans le dur! "J'ai plus rien dans le sac!" me dit-il... J'ai également galéré dans cette montée avec notamment des début de crampes à l'intérieur des cuisses!... Le 3ème ravitaillement arrive à point... Tout juste arrivé, j'aperçois Benjamin Bellamy qui repart!


Mon assistance de choc composée de Fred et Julie me remet sur pieds! J'ai encore du peps et je maintiens un bon rythme... 

Le public m'annonce ma position qui ne fait que s'améliorer au fil des bornes suite aux différents abandons des coureurs de têtes... 
Puis il s'agit d'entamer l'ascension où la course s'est jouée pour la gagne ! Celle où Miguel Heras a complètement explosé... pour rallier le dernier point de ravitaillement (KM65) à Le Cade.... J'entame la 1ère partie, porté par l'euphorie des encouragements du public dont Romuald De Paepe... Et alors je me retrouve seul contre moi-même dans le dur ! Le soleil cogne! Certes, j'adore le soleil... Le problème étant ici que je suis à sec au niveau de l'eau !! Je pensais réaliser la transition Pierrefiche/Le Cade avec 1 litre facilement.... 250m D+ à faire sans eau, en plein caniard ! Plus je me rapproche du sommet et plus je perd de la lucidité....

Et finalement, me voilà à Le Cade.... C'est à peine si j'arrive à monter les quelques marches pour rentrer dans la salle de ravitaillement... Je me sens complètement vidé... Ma vue est troublée par des tâches noires qui apparaissent et disparaissent aussitôt... Ce qui est sûr, c'est que je ne veux rien lâcher ! Je prend quelques minutes pour m’asseoir, manger et boire.... Environs précieuses 15 minutes de perdu à Le Cade... Puis environs encore 15 autres en marchant à 2 Km/h sur un faux plat descendant en quittant ce point.. C'est à ce moment-là que Nuria Picas et Benjamin Choquert repasse devant moi.

Alors mon hydratation et ma glycémie sont revenue à la normale... A ce moment-là, Yoann Stuck me rejoint puis on décide de finir ensemble. Je retrouve ma lucidité malgré la fatigue musculaire intense... Avec Yoann, on se motivait mutuellement dans cette dernière et ultime montée de 300m D+ typée Kilomètre Verticale.. Puis finalement, les 3 derniers kilomètres de descente où je retrouve mon agilité et du dynamisme... Alors il me reste plus que la dernière petite boucle pour traverser cette arche mythique des Templiers ! Une grande émotion de satisfaction m'envahit !!



Je suis Finisher des Templiers 2013 à la 42ème place en 8h17' ! 
J'éprouve alors une petite déception du compétiteur que je suis.... Car le Top 25 était possible sans cette défaillance à Le Cade (environs 30-40 minutes de perdu)  Mais JE REVIENDRAI aux Templiers alors tout sera possible !

Un grand MERCI à Fred et Julie (Team My Sport) qui m'ont permis de courir dans des conditions optimales ! Félicitations et une bonne récupération à tous les copains Finishers de ce magnifique Trail! 

Julien SAPY